Eau en bouteille et santé : la vérité surprenante derrière votre hydratation

Eau en bouteille et santé : la vérité surprenante derrière votre hydratation

Eau du robinet ou eau en bouteille, laquelle faut-il boire pour rester en bonne santé ? S’hydrater correctement est très important pour rester en forme. Des études soulignent un manque de transparence concernant l’eau.

Selon UFC Que Choisir, plus de 96 % des consommateurs peuvent boire de l’eau du robinet sans danger, particulièrement dans les grandes villes où les traitements de dépollution sont très efficaces. L’eau, un problème qui inquiète

L’eau en bouteille est-elle polluée ?

Qu’elle soit naturelle, de montagne, gazeuse ou minérale, l’eau en bouteille n’échappe pas à la pollution. Elle est contaminée par des fragments de plastique. Une étude américaine, publiée le 8 janvier dernier, a démontré que plus de 240 000 fragments pourraient être présents dans un litre d’eau en bouteille ; plus de 90 % seraient des nanoplastiques. Ces derniers sont particulièrement dangereux car leur taille microscopique leur permet de pénétrer dans tout le corps, y compris les organes et les vaisseaux sanguins, perturbant potentiellement leur fonctionnement.

Leur toxicité réelle reste encore méconnue. Faut-il alors privilégier l’eau du robinet ? Celle-ci contient certes moins de plastique, mais elle peut présenter des taux importants de pesticides, rendant le choix difficile.

secrets de cuisine

Une eau moins chère que celle dans un contenant

L’eau du robinet est 50 à 100 fois moins chère que l’eau en bouteille, mais est-elle bonne pour la santé ? Les nanoplastiques attirent de plus en plus l’attention des scientifiques en raison de leur petite taille. Capables de pénétrer dans les organes, le cœur, le cerveau, leurs effets peuvent être néfastes, notamment pour le système reproductif. Boire de l’eau est essentiel pour rester en bonne santé. Les risques liés à la déshydratation sont multiples. Les chercheurs estiment que les risques associés aux nanoplastiques sont moins importants que ceux liés à la déshydratation.

Des études sont en cours pour évaluer la présence de nanoplastiques dans l’eau du robinet, qui seraient en quantité moindre. Les ventes d’eau en bouteille représentent plus de 175 bouteilles chaque seconde, soit plus de 5,5 milliards de bouteilles d’eau par an. Les Français consomment en moyenne 145 litres d’eau en bouteille par an.