Que serais je sans toi Guillaume Musso
Littérature

Guillaume Musso, que serais-je sans toi ? Critique d’un livre à dévorer !

Guillaume Musso est l’un de mes auteurs préférés avec Franck Thilliez. Le livre « Que serais-je sans toi ? » se dévore en quelques heures seulement. L’histoire est prenante et vous embarquez aux côtés de Martin. Il est adolescent, il a une seule passion : une jeune femme qui partage son amour. Malheureusement, le destin fera que rien ne se passera comme prévu. Après « La mémoire fantôme » de Franck Thilliez, voici une nouvelle critique !

Pourquoi lire ce livre de Guillaume Musso ?

Si vous appréciez cet auteur, vous savez sans doute qu’il est le maître des situations amoureuses. Il peut les défaire en quelques pages et les reconstruire en deux lignes avec une bonne dose de passion. Ce livre est vraiment passionnant, j’ai pu le dévorer en quelques heures, car je voulais absolument connaître le futur de Martin ! Vous êtes à ses côtés lorsqu’il grandit, il devient alors policier comme le révèle le synopsis et il traque un célèbre voleur de tableaux.

Il y a quelques notions qui semblent s’inspirer du célèbre Arsène Lupin, mais l’histoire ne se déroule pas vraiment comme certains le voudraient. Musso nous le dit au sein de son roman, il n’y a qu’une lettre qui sépare la mort et l’amour. Il faut alors être vigilant aux actes commis. Si vous cherchez une lecture pour la plage, je vous le conseille et vous tomberez alors dans l’addiction, car Guillaume Musso a l’art d’écrire les histoires avec cette même façon passionnante. 

Attention à vos actes, ils auront clairement des conséquences

J’ai beaucoup aimé pour toutes les histoires qui peuvent s’enchevêtrer. En effet, il y a bien sûr l’amour ou encore la traque du célèbre voleur de tableaux d’art, mais d’autres questions sont évoquées comme l’abandon, la perte des êtres chers, des parents, la maladie, le coma… Ce sont des notions qui peuvent faire échos dans nos vies qui sont parfois touchées par le malheur.

Toutefois, Musso garde toujours une petite lueur d’espoir qu’il cache dans ses lignes. Sans spoiler la fin de ce roman, je vous incite à le lire au plus vite pour enfin savoir si Martin concrétisera tous ses projets. 

Vous apprendrez au fil des phrases bien construites et enivrantes que les actes ont toujours des conséquences qu’elles soient positives ou négatives. Et que parfois, nos rencontres ou nos dépendances ont toujours une raison. 

Rédactrice depuis de nombreuses années, je n'hésite pas à partager tous les sujets que j'apprécie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.