assurance trottinette
Finances

Quel est le budget à prévoir pour une assurance trottinette ?

Le prix de l’assurance varie en fonction de différents critères, de cinq à une vingtaine d’euros par mois. La trottinette est classée dans la catégorie des engins de déplacement personnel motorisé. Elle exige un contrat d’assurance. Le propriétaire doit être au moins assuré en responsabilité civile. L’objectif est de protéger chaque citoyen et l’utilisateur. Avant d’opter pour une assurance, comparez différents contrats.

Un accident est si vite arrivé, d’où le fait de choisir une assurance trottinette

L’usager doit être assuré. La trottinette électrique doit être assurée. C’est un objet de convoitise. Pour se prémunir du vol, le propriétaire est donc presque obligé de s’assurer. Vous pouvez également percuter un poteau et endommager votre engin. Être couvert est donc une précaution. Les trottinettes ont envahi les rues ces derniers mois, vous n’avez pas pu passer à côté. Ces petits bolides aussi dangereux que pratiques doivent être assurés au moins avec la responsabilité civile. À partir de quelques euros par mois, vous pourrez rouler en toute sécurité si néanmoins vous respectez les règles de base. La responsabilité civile couvre les dommages causés à autrui durant vos déplacements. Si vous n’êtes pas assuré, les frais seront à votre charge.

Pas d’assurance trottinette, que risquez-vous ?

Normalement, on ne doit pas rouler avec un engin motorisé sans être assuré. Les contrôles sont rares, mais en cas de défaut d’assurance, vous risquez une amende de 3750 euros. Il existe sur le marché un large panel de prix pour assurer votre trottinette, tout dépend de ce que vous désirez couvrir. Si vous optez pour une clause vol, cela va forcément entraîner un surcoût. Les trottinettes ont le vent en poupe, petits et grands ont pu l’adopter pour leurs déplacements en ville. 

Une nouvelle réglementation a été mise en place dans le Code de la route pour encadrer son utilisation. La trottinette électrique classée comme un cyclomoteur doit être immatriculée, homologuée et assurée. Le port du casque est conseillé pour conduire cet engin. Il peut atteindre plus de 45 km/h. Conduire une trottinette électrique sans être assuré représente un délit. 

Les modèles non électriques ne sont pas soumis à cette réglementation. Le prix de l’assurance de votre trottinette électrique va dépendre du niveau de couverture, du lieu d’habitation, de l’utilisation de l’engin. Vous trouverez en ligne des contrats à partir de 3,60 euros par mois.

Rédactrice depuis de nombreuses années, je n'hésite pas à partager tous les sujets que j'apprécie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *