Température sous le bras : une vraie alternative pour la prise qui est très intéressante

par | 26 Mai 2023 | Santé

Contrairement aux idées reçues, vous n’êtes pas obligé de prendre la température dans la bouche ou l’anus, voire d’utiliser un thermomètre frontal ou celui pour les oreilles. Il existe une autre technique qui est très efficace si vous suivez bien tous les conseils.

Cela évite de commettre des erreurs préjudiciables. Pour la prise de la température sous le bras, vous devez par exemple ajouter 0.9 degré au chiffre qui a tendance à s’afficher. 

utiliser huile CBD

Comment effectuer la prise de la température sous le bras ?

Vous devez vous asseoir, cela permet d’être confortablement installé. Pour prendre la température sous le bras, il suffit de positionner l’embout de votre thermomètre au niveau de l’aisselle et d’abaisser le bras au niveau du thorax. Vous patientez ensuite 60 secondes pour que le résultat puisse être exploitable. Certains appareils peuvent démarrer sans votre intervention pour la prise de la température sous le bras. 

  • Dans certains cas de figure, le thermomètre a tendance à sonner lorsque la température a été prise.
  • Il faudra ensuite se pencher sur le résultat pour savoir si vous avez éventuellement de la fièvre.
  • Depuis le début de la crise sanitaire, les Français sont nombreux à se documenter sur la fièvre puisqu’il s’agit de l’un des symptômes du coronavirus au même titre que la grippe. 

Lorsque vous avez entre 36 et 37.5 degrés, les spécialistes estiment que vous n’avez pas de la température. Un léger état fiévreux est pris en compte entre 37.8 et 37.9 degrés, mais, au-delà, vous aurez une hyperthermie. 

Lire aussi  Faites le plein de vitamines A, C et E

Température sous le bras : combien rajouter au chiffre ?

Que ce soit pour une prise dans la bouche, l’anus ou, au niveau du front et de l’oreille, le chiffre n’est jamais le même puisque vous devez l’adapter en ajoutant un petit quelque chose. Au niveau des aisselles, la température est dite normale lorsqu’elle se situe entre 34.7 et 37.3 degrés. Elle sera par contre de 36.6 degrés au niveau de l’anus contre 35.8 degrés dans l’oreille et 35.5 degrés dans la bouche. Vous pouvez constater qu’il y a de vraies disparités qu’il faut impérativement connaître.

Pour la prise de la température, si vous cherchez combien il faut ajouter, sachez que vous devez additionner le chiffre à 0.5 degré si vous êtes plutôt maigre ou 0.9 degré si vous êtes plutôt avec des formes. L’ajout s’adapte donc à l’anatomie du patient, d’où l’intérêt de toujours faire contrôler la température par un professionnel de la santé. 

Est-il préférable de prendre la température sous le bras ?

La prise de température corporelle est un moyen fiable de surveiller la santé et de détecter la présence d’une fièvre, symptomatique de certaines maladies. Plusieurs méthodes existent pour mesurer la température, notamment par voie orale, rectale, auriculaire, frontale et axillaire (sous le bras). Cependant, toutes ces techniques n’ont pas la même précision et leur choix peut dépendre de différents facteurs tels que l’âge du patient, son confort et la situation.

  • La mesure de la température axillaire, c’est-à-dire sous le bras, est souvent utilisée en raison de sa simplicité et de son caractère non invasif. Cette méthode est particulièrement recommandée pour les jeunes enfants ou les personnes qui ne peuvent pas supporter la mesure de la température par voie orale ou rectale.
  • Cependant, il convient de noter que la température axillaire peut être légèrement inférieure à la température corporelle réelle. En général, on considère qu’il faut ajouter environ 0,5°C à la température mesurée pour obtenir une estimation plus précise de la température corporelle centrale.
Lire aussi  Atteint d’une sinusite : êtes-vous contagieux pour vos proches ?

Cependant, malgré son confort et sa simplicité, la mesure axillaire n’est pas considérée comme la méthode la plus précise pour déterminer la température corporelle. Pour obtenir des résultats plus fiables, il est souvent recommandé d’utiliser des méthodes comme la prise de température rectale, considérée comme l’étalon-or en raison de sa proximité avec le cœur, ou la prise de température tympanique, qui mesure la température dans le canal auditif.

Si la prise de température sous le bras est pratique et non invasive, elle peut ne pas être la plus précise.

Il est donc préférable de l’utiliser en complément d’autres méthodes, en gardant à l’esprit que les résultats peuvent être légèrement inférieurs à la température corporelle réelle.

TAGs :

Rédigé par Jennifer

Rédactrice depuis de nombreuses années, je n'hésite pas à partager tous les sujets que j'apprécie.

Continuez la lecture dans la catégorie Santé

Une boisson qui pourrait rallonger notre espérance de vie

Boisson pour l'espérance de vie ? Le thé est très tendance qu'il soit vert, noir ou blanc. Il est bienfaisant pour la santé. Différentes études ont démontré que le thé était un puissant antioxydant, qu'il pouvait combattre les cancers, le diabète de type 2. De récents...

L’épileptie, une maladie mal connue

Pourtant, l'épilepsie touche plus de 600 000 personnes et plus de la moitié sont des enfants. C'est la troisième pathologie neurologique la plus fréquente après la démence, les migraines. Elle reste à l'heure actuelle mal connue du grand public. Cette maladie fait...

Qu’est-ce que la maladie du sanglier ?

La maladie du sanglier ou d'Aujeszhy est un virus très dangereux pour les animaux, mais il n'est pas transmissible à l'être humain. Cette maladie reste rare, elle est mortelle pour les chiens. Ces dernières semaines, plusieurs cas sont détectables dans trois élevages...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *