REncontres libertines
Loisirs

Les rencontres libertines ont de plus en plus la cote en France

Le libertinage devient de plus en plus populaire. Souvent décrié, tabou, associé à la pornographie, le libertinage peut revêtir plusieurs formes en accord avec son ou sa partenaire. Que ce soit pour tenter de nouvelles expériences, pour se sentir à nouveau désiré, pour donner du piment à sa sexualité ou par curiosité, les raisons sont multiples de s’adonner à cette pratique. Le marquis de Sade dans une lettre écrite à sa femme disait « je suis libertin, mais non un criminel ni un assassin ».

Rencontres libertines : le libertinage a mauvaise réputation

Tous n’ont pas le courage de franchir la porte d’un club libertin, pourtant, de nombreux jeunes tentent l’expérience. De multiples sites de rencontres spécialisés mettent à l’honneur le libertinage. Aujourd’hui, plus de 400 000 Français ont déjà adopté cette pratique et plus de 600 000 l’adoptent occasionnellement. Les couples qui optent pour le libertinage cherchent à développer leur libido. Parfois, au bout de nombreuses années de vie en commun, la routine s’installe et la sexualité s’essouffle. Avec le libertinage, on peut relancer sa libido, lutter contre les frustrations sexuelles. Depuis quelques années, l’âge des participants a tendance à baisser, des couples de 25-30 ans sont adeptes de ce type de rencontres.

Pour passer peut-être des nuits plus sympathiques

Les jeunes recherchent l’aventure, l’inédit, autre chose que les boîtes de nuit traditionnelles. Vous pouvez aller dans un club libertin, les personnes ne sont pas jugées, elles vont pouvoir explorer leurs fantasmes en toute légalité. Beaucoup de femmes sont d’ailleurs attirées par des personnes du même sexe pour une aventure d’un soir. Fréquenter un club libertin, c’est aussi retrouver un peu de légèreté, de la curiosité. Plus de 270 établissements libertins sont répertoriés sur le territoire.

Pour aller dans un club libertin, il faut sonner, le patron vous accueille et vous pose la question, savez-vous vraiment où vous êtes ? En général, l’entrée est gratuite pour les femmes, d’une cinquantaine d’euros pour les hommes. Même si les Français ne sont pas les plus libertins, cette tendance tend à prendre de l’essor ces dernières années. Outre le club, on peut aussi pratiquer le libertinage chez soi. On invite des couples en toute intimité et on participe à des ébats consentis.

Rédactrice depuis de nombreuses années, je n'hésite pas à partager tous les sujets que j'apprécie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *