Rien ne t efface
Littérature

Rien ne t’efface de Michel Bussi, une histoire très prenante ! 

Si vous connaissez Michel Bussi, vous ne serez pas déçu par ce roman puisqu’il s’inscrit parfaitement dans la lignée de son catalogue. Celui-ci est édité par Presses de la cité et Pocket. Ayant lu au préalable Nymphéas Noirs que j’ai adoré, j’ai décidé de me lancer dans cette lecture. Cette dernière montre que l’amour d’une mort peut vraiment être très fort. 

Un jour tout bascule ! 

Maddi a été frappé par un drame puisqu’elle a perdu son petit garçon alors qu’ils se trouvaient sur la plage. Pendant les 10 années qui ont suivi, elle a tenté de se raccrocher à la vie en se focalisant sur tous les signes qu’elles pouvaient découvrir. Toutefois, elle croise le chemin d’un enfant du même âge que le sien et elle est obnubilée par celui-ci. Il y a tellement de points en commun qu’elle ne peut pas s’empêcher de penser qu’il s’agit de son fils. 

Maddi est alors convaincue que son enfant a été réincarné. Comme c’est le cas chez les bouddhistes, il est dit que le corps n’est qu’une enveloppe et il abrite une énergie très forte. Cette dernière représente l’âme et elle peut se déplacer vers un autre corps à la fin de la vie. C’est le principe de la réincarnation que vous retrouvez dans plusieurs écrits. 

Son fils a-t-il été réincarné ?

Ce roman de Michel Bussi montre une part de fantastique, mais la fin sera-t-elle celle-ci ? Je vous laisse découvrir le roman qui penche sur la thèse de la réincarnation. Vous serez donc transporté dans cette histoire et la réponse très surprenante sera apportée uniquement à la fin du roman. L’auteur a le talent de titiller votre esprit et vous aurez tendance à vous torturer, mais vous ne trouverez sans doute pas le dénouement avant les dernières lignes. 

Rédactrice depuis de nombreuses années, je n'hésite pas à partager tous les sujets que j'apprécie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.