indice glycémique dattes
Gastronomie

Qu’est-ce que l’indice glycémique ?

Plus l’indice glycémique est élevé, plus les glucides contenus dans les aliments sont libérés dans le sang. L’indice glycémique est fiable et vous pouvez le mesurer avec une échelle de 0 à 100. Comment composer ses menus de façon équilibrés et respecter l’indice glycémique ? On s’intéresse de plus en plus aux produits que nous mettons dans nos assiettes. Les aliments transformés ont un indice glycémique généralement très haut. Notre organisme n’aime pas çà et il peut nous le faire ressentir par de nombreux problèmes de santé.

Comment connaître l’indice glycémique d’un aliment ?

Les noix, les amandes ont un indice glycémique bas, car elles contiennent davantage de fibres, de protéines, de lipides que de glucides. Une poignée par jour est vraiment suffisante et elle est excellente pour la santé. Les légumes secs, les céréales complètes, les produits laitiers et la plupart des fruits ont un indice glycémique très peu élevé. Si vous souhaitez réduire votre consommation de sucres ajoutés, il est important d’introduire ce type d’aliments dans votre alimentation. Le matin, préférez le muesli, le granola pauvre en glucides. Les jus de fruits frais sont meilleurs pour la santé, l’indice glycémique est compris entre 45 et 50. Le pain blanc, c’est l’aliment dont il faut se méfier. Privilégiez par contre selon les professionnels la version aux céréales complètes, au levain, au seigle.

Un pic de glucose dans le sang

Les aliments à indice glycémique très élevé vont procurer beaucoup d’énergie, mais sur une courte durée. A contrario, les produits avec un indice glycémique bas vont générer de l’énergie, mais sur le long terme. Notre corps régule normalement la glycémie grâce à deux hormones, l’insuline et le glucagon. C’est vital pour le bon fonctionnement de notre organisme. Trop de sucre dans le corps peut avoir des conséquences fâcheuses sur notre santé, d’où la nécessité de bien contrôler l’indice glycémique des aliments que nous ingérons. 

Chaque personne a un métabolisme différent, l’indice glycémique peut donc varier d’un individu à l’autre. La pastèque a un indice glycémique de 72, inversement les abricots secs ont un indice glycémique de 35. Un même aliment peut voir son indice glycémique augmenter après la cuisson. Les carottes crues ont un indice de 16 et lorsqu’elles sont cuites, il passe à 47. Il est essentiel de faire les bonnes associations dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Pour un régime amincissant, l’indice glycémique peut être pertinent.

Rédactrice depuis de nombreuses années, je n'hésite pas à partager tous les sujets que j'apprécie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *